Du mercredi 29 avril au dimanche 3 mai
22 interventions sur la formation et l’éducation

sur la Scène de la formation du prochain Salon du Livre, à Palexpo


FormationS.ch présente 7 de ces interventions


en collaboration avec idEE-Léman — La Cité — Lire et Ecrire —  Pro’Pulse


3 thèmes de société

avec

4 thèmes pour professionnels de la formation

avec

3 thèmes d’éducation & de société

Les nouvelles technologies améliorent-elles l’accès à la formation ?

Nouvelles technologies et démocratisation de l’accès à la formation, l’état des savoirs

Mercredi 29 avril, de 15h00 à 15h45. Échange avec Grégoire Évequoz, Directeur général de l’OFPC et auteur notamment de C’était mieux avantFrançois Garçon, auteur notamment de “Le modèle suisse”, “Enquête sur la formation des élites“, “Formation : l’autre miracle Suisse”

Nouvelles technologies et démocratisation de l’accès à la formation, l’état des savoirs
Logo_ProPulse squareOrganisation : Pro’Pulse & FormationS.ch

Repenser l’école aujourd’hui ? Permettre aux enfants de s’approprier le savoir et l’autonomie nécessaire à la société de demain

Échanges autour de deux expériences en cours

L’Ecole Communautaire Entrepreneuriale Consciente (ECEC) propose une voie éducative moderne, inclusive, responsable et humaniste. C’est une « école nouvelle », qui opère en synergie avec sa communauté, afin de permettre aux jeunes et aux adultes d’apprendre différemment, davantage et plus globalement.

Organisation des Ecoles Communautaires Entrepreneuriales Conscientes (OIECEC)

Communicateur, innovant et entrepreneur social, Hervé Fournier est coordinateur de l’OIECEC pour le développement en Suisse. Le projet ECEC l’a poussé à s’entreprendre, à prendre des risques, sortir des sentiers battus pour enfin créer une startup de développement de l’entrepreneuriat social. 

herve1-e1410210724329Eclosion 21 a été fondée par Hervé Fournier afin de rendre possible le développement de l’ECEC en Suisse. Avant de devenir son propre patron, il était gestionnaire de projets informatiques dans une institution d’assurances sociales en Valais.  Hervé Fournier peut ainsi utiliser toutes ses compétences d’organisateur, facilitateur, communicateur, agent de liaison, analyste d’affaires, gestionnaire de projets et conférencier afin de développer le modèle d’école ECEC sur le territoire de la Suisse.

Son approche humaine respectueuse et authentique, lui permet d’agir comme Agent de liaison entre les services et départements. En tant qu’entrepreneur et agent du changement, il initie plusieurs projets porteurs de sens et d’amélioration continue dans différents secteurs dont l’éducation.

Il propose un regard nouveau sur les problématiques actuelles en proposant de travailler sur trois dimensions, la communication, l’innovation et l’entreprise de soi afin de mettre en œuvre des projets novateurs pour le développement des individus et des organisations

Céline Alvarez : quand les neuro-sciences viennent étayer une école de type Montessori.

Des jeunes en difficultés deviennent les meilleures lorsqu’ils sont confrontés à une démarche nourrie des résultats des neuro-sciences.

Une classe qui redonne de l’espoir, mais une expérience inachevée : comment faire co-exister une démarche si différente avec l’école traditionnelle ?

Organisation : FormationS.ch

Ecrire, un acte de liberté

Echanges avec un écrivain professionnel et des adultes utilisant l’écriture pour se libérer d’une situation d’illettrisme. Entre art d’écrire, plaisir de découvrir la lecture, et mystères de la création

Dimanche 3 mai, de 11h00 à 11h45.  Échange avec Olivier Sillig, écrivain & des Écrivants à un atelier d’écriture Lire et Ecrire

leeOrganisation : Lire et Ecrire & FormationS.ch

4 thèmes pour Professionnels de la formation

Comment augmenter l’impact de la formation
2 séances sous les regards croisés de la psychologie et de l’économie

Vendredi 1er mai, de 12h15 à 14h00. Échange avec Isabelle Bosset & Isabel Voirol de l’Université de Genève, Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation

1 – Votre formation est-elle envisagée comme un investissement ?

La réussite du transfert de formation est possible si dans le projet de formation employés comme employeurs prennent en compte les besoins et contraintes de chacun

Un moment d’échange et de réflexion autour de ce que, employés comme employeurs, nous investissons dans la formation, et des pistes pour l’optimiser

12h15-13h00. Isabel Voirol, avec Isabelle Bosset


2 – Comment fidéliser les employés qui entament des formations longues. Quelles pistes se dégagent des recherches actuelles ?

Une thèse en cours de finalisation fait ressortir qu’un soutien avant, pendant et après une formation qualifiante permet d’intégrer autant les projets individuels que les compétences développées

Cela assure ainsi à chacun-e (employé-e comme employeur) un retour sur son investissement

Et d’éviter ainsi la fuite des compétences…

Un moment d’échange sur ce thème sous l’angle des pistes dégagées par la recherche actuelle

13h15 – 14h00. Isabelle Bosset, avec Isabel Voirol

Organisation : FormationS.ch & Isabelle Bosset & Isabel Voirol


Transmettre pour développer et conserver ses savoirs ? Devenir formateur dans le 3e tiers de sa vie professionnelle.

Une formation à la ‘transmission’ des connaissances augmente pour les employés le sens du troisième tiers de vie professionnelle, et permet à l’entreprise de capitaliser ses savoirs

Comment alors permettre à chacun-e d’acquérir ces nouvelles compétences de ‘transmetteur’

Jeudi 30 avril, de 13h00 à 13h45. Échange avec Laura Venchiarutti-Tocmacov, directrice de l’association Phare Seniors & François Jung  de FormationS.ch)

Organisation : FormationS.ch & idEE-LémanPhare Seniors

Quelles formations de formateurs pour demain ? Pour quels besoins ?
L’offre actuelle répond-elle aux besoins
 ?

Différents besoins de ‘transmission’ de compétences nécessitent différentes formations de formateurs : formateurs professionnels ou occasionnels notamment

Vendredi 1er mai, de 11h00 à 11h45. Échange avec les responsables de 4 prestataires romands : Frédérique Diant (École-club Migros Genève) — François Jung (FormationS.ch) — Jacques Demaurex (ifage) — Patrick Rywalski (IFFP)

Organisation : FormationS.ch

Pour aller plus loin

Ecoles d’aujourd’hui pour société de demain


Samedi 2 mai — 17h

Écoles d’aujourd’hui
pour société de demain

 

 

FRANCE :
Céline Alvarez,
Montessori revisité par les neuro-sciences

 

 

CANADA :
Rino Levesque,
le réseau des Écoles communautaires entrepreneuriales conscientes (ECEC)

Grégoire Évéquoz & François Garçon


Mercredi 29 avril — 15h


  • c_etait_mieux_avant
  • 587512_f



  • 978-2-88915-080-9_large
  • FrGarcon3
  • FrGarcon2

Autre-s vidéo-s liée-s : 1 –  2 – 3 – 4 – 5 – 6 — 7

Sur les Compétences clésInformation OFPC  — livre de Grégoire Evéquoz (épuisé) accessible en téléchargement

Écrire pour se libérer


Dimanche 3 mai — 11h


  • ALE-LAU1
  • ALE-LAU2
  • ALE-LAU4
  • ALE-LAU3

L’écriture comme instrument de libération

Un écrivain, des écrivants, et vous.
Réunis autour de l’écriture.

Olivier Sillig (l’écrivain) et des personnes qui ont choisi l’écriture pour se libérer d’une situation d’illettrisme (les écrivants) partagent avec vous l’importance de l’acte d’écriture en tant qu’instrument libérateur.

Et voici le beau programme de Patricia Michaud



Mettre les apprenants en compétition : les premiers championnats nationaux des métiers – SwissSkills- ont été organisés à Berne en 2014. La compétition prend-elle de plus en plus de place dans la formation en Suisse et quels en sont les avantages ? Avec Grégoire Evequoz (OFPC)
Formations à distance : 2 tables rondes débats.

Moocs, webinars, e-learning : les formations à distance se multiplient. Etat des lieux en Suisse et à l’étranger.  Cette explosion soulève plusieurs questions : n’est-il pas idéaliste de penser arriver à offrir une formation/un savoir universels, dépassant classes et frontières ? quel est encore le rôle du formateur ? Débat sur ces questions ainsi que sur les grandes opportunités liées aux formations à distance.

Avec notamment Gaëlle Molinari (UniDistance) ; Mireille Bétrancourt (tecfa) ; Patrick Jermann (EPFL); Daniel Schneider (tecfa) ; Pablo Achard (Unige)

Education à la citoyenneté : dans un système de démocratie (semi-)directe, il est d’autant plus important que les citoyens disposent de compétences, connaissances et intérêt politiques. A l’heure où l’abaissement du droit de vote à 16 ans est évoqué dans plusieurs cantons, quel est le rôle de l’école dans la formation des jeunes à la citoyenneté ? L’avis des auteurs de « Mon carnet citoyen » (éditions LEP), suivi par un débat entre jeunes sur un thème d’actualité. Avec notamment Lucie Schaeren (co-auteur de « Mon carnet citoyen » et animatrice de « La Jeunesse débat »)

Enseignement des religions : les attentats contre la rédaction de « Charlie Hebdo » ont été commis par des hommes nés et scolarisés en France. En Suisse, des dizaines de personnes sont parties ces dernières années combattre au nom du djihad. Comment enseigner les religions à l’école afin d’éviter que croyance ne rime avec extrémisme ? Avec Christine Fawer Capuo (prof HEP) ; Oskar Freysinger (ministre valaisan de l’éducation)

Soirée satire — former à la liberté d’expression : l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo a remis la question de la liberté d’expression au cœur des débats. Comment sensibiliser/former les journalistes, les caricaturistes mais aussi les jeunes en général à cette thématique ? Avec Isabelle Dufour (formatrice CFJM) ; Philippe Breton (auteur de « Une brève histoire de la violence » aux éditions Béhar)
Formations atypiques : les Fablabs, destinés à la mutualisation des savoirs technologiques, sont de plus en plus nombreux en Suisse. En France, l’école 42 a fait couler beaucoup d’encre. Description de quelques formations “atypiques” et témoignages de leurs concepteurs
Formation par le jeu : longtemps cantonné à l’école enfantine et primaire, le jeu à des fins pédagogiques s’étend à tous les niveaux de formation (université et formation continue y compris): quels sont les avantages et les risques de cette ludification? Avec Gustave Brandys (enseignant et bloggeur spécialisé) ; Florence Quinche (HEP Vaud)

Pour aller plus loin :

Serie de vidéos sur ce thème, sur le site de MOOCS de Canal U ; notamment une intéressante réflexion sur l’apport des “jeux sérieux” en pédagogie (voir vidéo ci-dessous) de Eric Sanchez (Maître de conférences et directeur d’EducTice à l’IFE-Institut Français de l’Education – Ecole Normale Supérieure de Lyon)

Réforme de Bologne : introduite il y a une dizaine d’années en Suisse, la réforme de Bologne vise notamment à revaloriser les formations pratiques et à offrir des passerelles entre les différents types de formations. Est-ce bien le cas ? Est-ce que cette évolution se fait au détriment des formations académiques ? Quelles opportunités du système de Bologne restent à exploiter ? Avec notamment Cristina Gaggini (economiesuisse) ; Ivan Ordas Criedo (UNES) ; Luciana Vaccaro (Rectrice HES-SO)

L’UE comme partenaire de formation : Suite à la votation anti-immigration de février 2014, l’UE a serré la vis au niveau d’Erasmus et d’Horizon 2020: mais quelle est au juste l’importance de l’UE pour la formation en Suisse? Avec Laure Ognois (Euresearch)

Formation des seniors : dans un rapport publié en automne 2014, l’OCDE estime que la Suisse peut mieux faire en ce qui concerne l’employabilité des seniors. Comment la formation peut-elle contribuer à améliorer les choses ? Avec Laura Venchiarutti-Tocmacov (directrice de Phare Seniors) ; Tibère Adler (Avenir Suisse)
Pénurie de talents : la pénurie de main-d’œuvre qualifiée n’épargne pas la Suisse. Pour pallier le manque de talents, plusieurs solutions novatrices liées à la formation ont été lancées, dont la mutualisation de la formation des spécialistes (ex : Ecole du métal), la sensibilisation dès le plus jeune âge à certains métiers (ex : Blue Magic Club) ou encore la meilleure valorisation des titres de formation. Tour d’horizon. Avec Frédéric Bonjour (directeur de Romandie Formation) ; Bernard Sottas (président de l’Ecole du métal) ; Laure Schoenenberger (Blue Magic Club)
Réussir sans diplôme : l’heure est à l’hyper-formation. Pourtant, il y a ceux qui font le pari de se lancer dans la vie active sans diplômes, en se formant sur le tas. Et qui réussissent ! Avec notamment Christian Python (Python Sécurité) ; Blaise Matthey (FER)
Enseignement des langues : enseigner l’anglais à la place du français aux écoliers alémaniques? Enseigner le suisse allemand à la place de l’allemand aux écoliers romands? Parler l’anglais dans les entreprises suisses supra-régionales? La question des langues fait (à nouveau/toujours) couler beaucoup d’encre. Et chacun y va de sa solution
Enseignement des maths : la pénurie de talents qui sévit en Suisse touche avant tout les MINT (mathématiques, informatiques, sciences naturelles, ingénierie). Or, les maths demeurent une branche sur laquelle « crochent » les élèves. Comment renverser la vapeur ? Conférence de Thierry Dias, professeur en didactique des mathématiques à la HEP Vaud, auteur notamment de l’ouvrage « Expérimenter et manipuler en mathématiques » (Magnard, 2012)

Lien vers la page de la Place de la formation, au Salon du livre